Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Actualité

Cérémonie de clôture du projet MOBIDOC pour les 10 ans de mobilité des jeunes chercheurs

Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en partenariat avec l’agence nationale de la promotion scientifique, a organisé ce lundi 28 mars 2022, le séminaire de clôture du projet MOBIDOC-EMORI  qui coïncide avec la célébration des 10 ans de mobilité des jeunes chercheurs. Cette rencontre a eu pour thème « Acquis, défis et perspectives de développement. Cet événement a été rehaussé par la présence de plusieurs ministres et responsables auprès du gouvernement à l’instar de Neila Gonji, ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie ; Mahmoud Elyes Hamza, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche ; Ali MRabet, ministre de la santé et Moncef Boukthir, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Rajeh Khemiri, chargé d’aide et de coopération internationale à l’union européenne en Tunisie a déclaré à cette occasion : « MOBIDOC est un dispositif que nous avons lancé depuis 2012 dans le cadre d’un projet qui s’appelle PASRI. Au bout de 10 ans, ce projet a confirmé sa pertinence puisqu’on a déjà plus de 500 bourses dédiées aux doctorants et docteurs, tout en générant 16 brevets ainsi que des centaines d’articles scientifiques de haut niveau. Nous avons également des centaines d’entreprises qui ont commencé à travaillé avec des acteurs de la recherche et cela confirme qu’il y’a de la demande ».

Selon Khemiri, le taux d’acceptation de MOBIDOC est d’environs un tiers des projets déposés. « On marque aujourd’hui une décision stratégique pour nous et pour le ministère en maintenant le dispositif puisqu’il existe une réelle demande » a ajouté le responsable en précisant que la coopération internationale à l’union européenne en Tunisie signera prochainement un programme dédié à l’environnement dans lequel il y’aura une composante recherche très importante ( avec un budget aux alentours de 11 millions d’euros) pour répondre aux besoins environnementaux des municipalités.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page