Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Actualité

L’Équateur s’engage pour préserver l’environnement

Le gouvernement équatorien a annoncé échanger une partie de sa dette commerciale en faveur de la protection de l’environnement. Une décision historique qui permettra la préservation, notamment, des îles Galapagos.

450 millions de dollars, c’est le montant faramineux alloué par le gouvernement équatorien pour protéger l’environnement. Fait incroyable, cet argent sera déduit de la dette commerciale du pays, qui s’élève à 1,63 milliard. Désormais, cette dette n’est plus qu’à 656 millions de dollars d’après le ministre de l’Économie du pays.

39 pays ont déjà utilisé ce procédé de réduction de dette. Mais l’échange fait par l’Équateur est le plus gros jamais réalisé. Le but est évidemment de soulager la dette mais aussi de protéger les îles Galapagos, situées à 1 000 km de la côte équatorienne. Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces îles regorgent d’espèces rares et d’une biodiversité florissante.

Pour le ministre de l’Environnement équatorien Jose Antonio Davalos, le but est clair : « renforcer les zones protégées des Galapagos, à savoir ses deux réserves marines et le parc national, en donnant la priorité à la surveillance, au contrôle et aux patrouilles, avec comme objectif de garantir l’intégrité des principaux écosystèmes marins de l’archipel”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page