Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Économies

Atelier d’information et de sensibilisation à l’efficacité énergétique

L’objectif de cet atelier a été d’inciter le secteur automobile à adhérer à la transition énergétique et à l’importance des actions de maîtrise de l’énergie.

En cette période de conjoncture difficile marquée par la hausse des prix de l’énergie et l’impérieuse nécessité de lever progressivement les subventions énergétiques ciblées, les pouvoirs publics tunisiens sont acculés à concevoir et à mettre en œuvre une politique globale d’économie d’énergie.

Dans le cadre de la mise en place de la politique de l’Etat dans le domaine de la transition énergétique et l’accompagnement des établissements industriels dans des actions d’économies d’énergie, l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Énergie (ANME) et la Tunisian Automotive Association (TAA), en collaboration avec la GIZ Tunisie, ont organisé, le 16 mars 2023 à l’hôtel Acropole (Berges du Lac), un atelier d’information et de sensibilisation destiné aux entreprises industrielles du secteur automobile. Cet atelier a porté sur la thématique « Efficacité Energétique », et il avait pour objectif d’informer et de sensibiliser les entreprises automobiles aux différents mécanismes et actions offerts par le Fonds de Transition Energétique (FTE).

En collaboration avec l’ANME, la TAA a ainsi pu présenter aux entreprises participantes les facilités offertes par les programmes d’assistance technique et de financement proposés pour se mettre définitivement dans la dynamique de la pratique de l’efficacité. Laquelle doit passer par la migration vers de nouvelles méthodes plus dynamiques et plus inclusives basées sur le diagnostic, l’analyse et l’optimisation des besoins et des ressources disponibles ainsi que sur la mise en place de systèmes d’information et de management d’énergie performants.

L’événement, ouvert en présence de M. Fethi HANCHI (Directeur Général de l’ANME), Mme Myriam ELLOUMI (2 ème Vice-Présidente de la TAA) et de nombreux autres intervenants, a eu lieu en présence de 120 personnes invitées avec, à l’ordre du jour, deux sessions : une première session a été consacrée à la présentation du contexte énergétique tunisien et à la présentation du FTE, tandis que la seconde session a porté sur la présentation de la composante carbone en Tunisie.

Plus concrètement, cet atelier a été l’occasion non seulement de présenter le FTE et son fonctionnement, mais aussi d’informer les établissements industriels de la nécessité des actions de maîtrise de l’énergie, de l’importance de la composante carbone et des actions engagées par l’ANME. Il a été question, en filigrane, de créer un véritable débat afin d’identifier les besoins et les attentes des participants en relation avec les deux composantes « énergie et carbone ».

Transition énergétique et préservation de l’environnement

Confrontés à des défis environnementaux, les constructeurs automobiles doivent réduire considérablement leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat (Nations unies). Les demandes croissantes des clients et des régulateurs constituent un moteur pour une recherche constante de nouvelles solutions et opportunités.

Aujourd’hui plus que jamais, alors que la situation économique mondiale est bouleversée, l’énergie la moins chère est celle qui n’est pas consommée. Pour réduire leurs coûts de production et limiter leurs émissions de gaz à effet de serre, les entreprises du secteur industriel doivent mettre en œuvre une multitude d’actions ou opérations d’efficacité énergétique.

La pratique de l’Efficacité Energétique (EE) à travers les audits énergétiques peut révéler dans le secteur automobile en Tunisie des opportunités d’accroissement de leur compétitivité par la réduction ou la maîtrise des charges énergétiques. L’alignement aux normes internationales en matière d’EE est vitale pour la compétitivité de l’industrie tunisienne dans un contexte de mondialisation.

L’audit énergétique est un outil fondamental pour intégrer l’EE dans l’industrie. Lorsqu’il est bien mené, il peut déclencher une prise de conscience et l’engagement de la direction d’une entreprise à intégrer cette formule dans ses pratiques courantes, étant donné les nombreuses opportunités de gains énergétiques, financiers et même environnementaux. Il s’agit d’un défi mondial considérable qui peut être réalisable, mais avec les bonnes
solutions.

Par ailleurs, certains membres de l’association TAA (qui compte plus de 80 membres) ayant déjà bénéficié de la subvention du Fonds de Transition Energétique, ont apporté leurs témoignages tout en donnant un aperçu riche sur leurs expériences bénéfiques pour leurs entreprises.

Les nombreux témoignages ont été unanimes à confirmer que le fait d’adhérer à la transition énergétique et aux propositions de l’ANME procure un gain énorme en termes de diminution de consommation d’énergie et donc des coûts de production, permettant ainsi la réalisation de nouveaux investissements nécessaires. Sans compter l’action de préservation de l’environnement à travers la diminution de la production de carbone, principal responsable de l’augmentation de l’effet de serre et de la détérioration de la couche d’ozone.

Cet atelier a été organisé avec l’appui du projet « Partenariats pour l’emploi et l’appui aux petites et moyennes entreprises en Tunisie » qui fait partie de l’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste », mandaté par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et mis en œuvre par la GIZ Tunisie, en étroite coopération avec le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie.


À propos  de la TAA :

La Tunisian Automotive Association est une association tunisienne à but non lucratif crée en février 2016 à l’initiative des principaux acteurs de l’industrie des composants automobiles en Tunisie. Son objectif est de favoriser les échanges, la collaboration et la synergie entre les entreprises du secteur de l’industrie des composants automobiles et d’accompagner les autorités tunisiennes pour développer et promouvoir le secteur. Elle veille à créer un environnement attractif pour le développement de l’industrie automobile en Tunisie. La TAA organise et participe activement à tous les évènements en Tunisie et à l’étranger afin de promouvoir et soutenir le secteur automobile tunisien et les entreprises qui le composent.

Pour plus d’informations : www.taa.tn

À propos  de l’ANME :

L’Agence Nationale pour Maîtrise de l’Energie (ANME) est une organisation de droit public à but non lucratif placée sous la tutelle administrative du ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie. Sa principale mission consiste à concevoir et mettre en œuvre la politique de l’État dans le domaine de la maîtrise de l’énergie. Cela se traduit par la promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie, le développement des énergies renouvelables et la transition vers une énergie plus respectueuse de l’environnement.

Pour plus d’informations : www.anme.tn

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page