Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Culture

Programme du Festival de la Médina de Tunis

Des sonorités orientales et occidentales sont au line-up du Festival de la médina de Tunis qui sera de retour, à partir de ce vendredi, dans une session hivernale assez spéciale.

Douze spectacles artistiques sont prévus, du 11 novembre au 3 décembre 2022, dans divers lieux de la Capitale. Tous les artistes et formations musicales au prgramme sont des Tunisiens, avec un seul artiste étranger, le Syrien Abdallah Marish.

Des nouveautés sont à découvrir avec le Jazzman Malek Lakhoua et la soprano Amira Dakhlia qui sont à l’affiche avec une pléiade d’artistes, spécialisés dans la musique traditionnelle arabe et tunisienne.

Les spectacles additionnels programmés sont dans la continuité de la 38ème édition du Festival de la Médina de Tunis. Ils seront répartis entre les Souks, Dar Lasrem, Bir Lahjar et Club Tahar Haddad qui sont des monuments emblématiques de la Médina de Tunis classée au patrimoine de l’Unesco.

D’autres spectacles auront lieu au Théâtre municipal de Tunis (1) et au Théâtre de l’Opéra (2), à la Cité de la culture. Cet édifice dédié au monde de la culture et des arts est un espace assez moderne qui accueille une partie de la programmation habituelle du festival.

Le programme de la session hivernale a été dévoilé au cours d’une conférence de presse, tenue mardi au Palais Keireddine, par les membres du comité d’organisation du festival, Abdelaziz Doulatli, vice-président, Hedi El Mouhli, secrétaire général et Ilhem Abdelkafi, trésorière.

Les organisateurs ont présenté une programmation qui a pour vocation de créer une nouvelle dynamique artistique dans la Médina, en dehors du mois Ramadan durant lequel est traditionnellement organisé le festival. Le spectacle d’ouverture sera donné en plein air dans les souks de la Médina de Tunis avec la fameuse Kharja de l’Issaouia pour une immersion dans l’univers de la musique soufie.

Certains artistes au programme étaient présents dont le maestro Naoufel ben Aissa, le jazzman Malek Lakhoua, la Soprano Amira Dakhlia et le chanteur Syrien Abdallah Marish. Dans leurs interventions, chacun a présenté les grandes lignes de son spectacle.

Le Jazzman Malek Lakhoua, un grand habitué de la Médina et ses espaces où il se produit assez souvent sera présent par un spectacle au Club Tahar Haddad. Il a exprimé sa joie de se retrouver dans ce lieu magique par un nouveau projet artistique inédit baptisé MAJAZ de son groupe « Malek Lakhoua Quintet ».

Ce projet qui fera sa première au Festival de la Médina de Tunis prévoit de nouvelles compositions et des arrangements modernes dans une fusion de sonorités jazz et arabes. Le jazzman dit avoir introduit les instruments du luth oriental (Oud), le vibraphone, la guitare basse électrique, la batterie et le saxophone.

Une fusion sonore et acoustique assez rare sera réunie dans un même spectacle qui accueillera des vibraphonistes jazz étrangers. Les invités de Malek Lakhoua viendront spécialement de Paris pour interpréter des compositions et des arrangements de partitions jazz.

La période hivernale est propice à ce rendez-vous qui sera réussi, a estimé l’artiste, tout en évoquant une ambiance exceptionnelle au cœur de la Médina, un lieu qui lui est particulièrement familier.

Le même espace accueillera aussi la soprano Amira Dakhlia qui donnera un spectacle de chant lyrique en compagnie de son ensemble « Les Voix du Cœur » pour un voyage sonore dans le grand répertoire, de la Renaissance jusqu’aux temps modernes.

La Sporano tuniso-russe, installée en Tunisie depuis près de six ans, dit avoir travaillé avec une équipe d’artistes tunisiens doués et talentueux sur des morceaux polyphoniques assez difficiles, a cappella.

Le Syrien Abdallah Marish interprètera des chansons du patrimoine syrien et du Machreq arabe. L’artiste a également prévu de présenter une nouvelle œuvre de sa composition d’après des paroles du poète Mazen Charif.

La troupe « Musicat » sous la conduite de Naoufel Ben Aissa, donnera un spectacle en hommage à l’artiste Syrien disparu Sabah Fakhri (2 mai 1933-2 novembre 2021). Le maestro Ben Aissa a déclaré que cet hommage sera le premier depuis le décès de l’artiste il y a un an qui était l’un des grands monuments de la musique arabe et orientale.

Le festival de la Médina de Tunis est un rendez-vous annuel qui se tient à l’initiative de l’Association portant le nom du festival. Habituellement des spectacles de divers pays sont au programme du festival durant les soirées ramadanesques.

Voici le programme complet de la session hivernale du 38e Festival de la Médina de Tunis:

Vendredi 11 novembre aux Souks de Tunis : Spectacle Issaouia

Samedi 12 novembre à Dar Lasrem : Troupe de Sidi Bou Said de la musique arabe

Mercredi 16 novembre à Dar Lasrem : Spectacle de Mohamed Ali Chbil

Jeudi 17 novembre à Bir Lahjar : Spectacle de Riadh Bouraoui

Vendredi 18 novembre Bir Lahjar : Troupe « Musicat » sous la conduite de Naoufel Ben Aissa

Samedi 19 novembre à Bir Lahjar : Spectacle d’Abdallah Marish

Vendredi 25 novembre au Théâtre des Régions : Spectacle de l’ensemble El Azifet sous la conduite d’Amina Srarfi

Samedi 26 novembre au Théâtre de l’Opéra de Tunis : Spectacle sous la conduite de Rahma Afena

Mercredi 30 novembre au Théâtre municipal de Tunis : Spectacle de Olfa Ben Romdhane

Jeudi 1er Décembre au Club culturel Tahar Haddad : Spectacle de l’Ensemble Les Voix du Cœur de la Soprano Amira Dakhlia

Vendredi 02 décembre au Club culturel Tahar Haddad : Spectacle Jazz de « Malek Lakhoua Quintet »

Samedi 03 décembre à Dar Lasram : Spectacle de Club Abid de musique

NB : Tous les spectacles commencent à 19h

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page