Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Culture

Moment fort du festival de la médina : Hommage à Mohsen Rais à Dar Lasram, l’écrin principal de l’édition 2022

Le Festival de la médina de Tunis a organisé une soirée ramadanesque “”Hadith Al Ichq” en hommage à Mohsen Rais pour l’ensemble de sa carrière artistique.

Nouha Rhaiem, la propre fille de Mohsen Rais, a présenté à cette occasion un bouquet de chansons représentatives de plusieurs générations et époques. Elle a été accompagnée par le maestro Naoufel Bourass et l’Orchestre “Parfum de la médina”.

Doyen des chanteurs tunisiens, Mohsen Rais a été sur la scène de Dar Lasram avec sa fille Nouha. C’est la première fois qu’un tel événement rassemblant un père et son enfant, est organisé dans l’histoire du festival de la médina de Tunis.

Cette première soirée fait partie de l’ensemble des cinq spectacles programmés à Dar Lasram l’écrin principal du Festival de la médina pour cette édition 2022.

Ce palais, l’un des plus somptueux de la médina a été édifié en 1819 après une campagne de travaux qui a duré sept ans. Construite par Hamouda Lasram, un riche agriculteur, cette demeure a agrégé plusieurs édifices antérieurs qui ont été acquis pour son édification. Une superficie de 2250 mètres carrés a ainsi été dégagée pour ce bâtiment qui comprend plusieurs niveaux.

Un “makhzen” (devenu le Club Tahar Haddad), une aile pour le service se trouvent au rez-de-chaussée alors que trois “skifa” en enfilade permettent d’accéder au patio central qui est donc surélevé et se trouve à l’étage. C’est là que résidaient les Lasram dans une demeure réputée pour ses céramiques, ses stucs et ses plafonds remarquables.

Dar Lasram constitue une confluence tunisoise des styles andalou, ottoman et italien et reste l’un des monuments les plus admirables de la médina de Tunis. Cédée par la famille Lasram à la Ville de Tunis en 1964, l’édifice abrite désormais le siège de l’Association de sauvegarde de la médina depuis 1968.

Depuis les débuts du festival, Dar Lasram a été l’un des espaces de prédilection des soirées du mois de Ramadan dont voici les quatre autres spectacles au programme:

– Jeudi 14 avril à 22h
N’Art Band avec les étudiants des instituts supérieurs de musique

– Samedi 16 avril à 22h
“Fil Bal Ghnaya” avec le Club Fathia Khairi

– Mercredi 20 avril à 22h
“Brises keffoises” avec Souheil Charni

– Samedi 23 avril à 22h
“Projet Dorra”, spectacle jazz avec Zied Fatnassi “Quintet and Friends”

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page