Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Culture

Le cinéma tunisien participe à la 2e du festival international du film de la mer rouge

La 2ème édition du Festival international du film de la Mer Rouge qui aura lieu du 1er au 10 décembre en Arabie Saoudite, acceuillera des films, des cinéastes et des producteurs tunisiens. Le festival placé sous le slogan «Film is eveything », aura lieu à dans la ville de Djeddah, sur les bords de la Mer Rouge.

Le Red Sea IFF (The Red Sea International Film Festival) propose une sélection de 131 longs et courts métrages de 61 pays dans 41 langues. Des réalisateurs confirmés et émergents proposent une sélection de 43 films en première mondiale17 en première arabe et 47 en première Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord).

HARKA de Lotfy Nathan a été sélectionné dans la « Red Sea Compétition » qui présente une sélection de 14 longs-métrages de divers pays. Cette compétition regroupe des coproductions arabes et internationales représentant 19 pays (Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Corée du Sud, France, Indonésie, Iran, Irak, Italie, Kazakhstan, Kenya, Liban, Maroc, Palestine, Qatar, Royaume-Uni, Russie, Syrie, Tunisie).

Le jury de cette compétition des longs-métrages de fiction est présidé par Oliver Stone, réalisateur, scénariste et producteur américain triplement oscarisé.

Harka (90’) écrit et réalisé par Lotfy Nathan est une coproduction entre la Tunisie, la France et l’Arabie Saoudite qui fera sa première Mena. Il est produit par Julie Viez, Alex Hugues, Riccardo Maddalosso, Eugene Kotlyarenko, Lotfy Nathan, Tariq Merhab, Nicole Romano et Maurice Fadida.

Le casting réunit Adam Bessa (Ali), Najib Allagui (Omar), Salima Maatoug (Alyssa) et Ikbal Harbi (Sarra). Harka est « une parabole moderne sur la résistance. Ali, un jeune Tunisien rêvant d’une vie meilleure, vit une existence précaire en vendant de l’essence de contrebande au marché noir local. A la mort soudaine de son père, Ali doit s’occuper de ses deux soeurs et de leur expulsion imminente..».

Présenté en première mondiale à Un Certain Regard (17-27 mai 2022) section parallèle compétitive du Festival de Cannes, Harka a remporté le prix de la meilleure performance, attribué à Adam Bessa.

Lotfy Nathan est un réalisateur américain d’origine égyptienne qui est à son premier film, une coproduction entre la Tunisie, la France, le Luxembourg et la Belgique.

Harka a bénéficié d’une aide du Fonds de la Mer Rouge (Red Sea Fund). Créé début 2021 par la Red Sea Film Festival Foundation, ce Fonds 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page