Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Lifestyle

Une île paradisiaque propose d’accueillir des télétravailleurs engagés pour l’environnement

Une île paradisiaque est prête à accueillir des télétravailleurs pour, en échange, s’engager dans la préservation de l’environnement.Publié le 6 décembre 2021|Mis à jour le 

Une île paradisiaque propose d'accueillir des télétravailleurs engagés pour l'environnement

Une île paradisiaque située au large du Chili est prête à accueillir des télétravailleurs et télétravailleuses du monde entier. Son critère ? Avoir la fibre écolo et accepter de prêter main-forte à la population locale pour préserver l’héritage naturel et culturel du lieu.

L’épidémie de Covid-19 repart de plus belle et pourtant… Vous rêvez de vous exiler sur une île déserte. OK, peut-être pas totalement déserte. Disons plutôt paradisiaque. Si vous faites partie de ces petits veinards qui peuvent travailler d’où bon leur semble, qui rêvent d’aventure et désireux de s’engager activement pour l’environnement, voici peut-être la destination toute trouvée pour eux : l’île de Robinson Crusoé. 

Située à plus de 600 km au large du Chili, cette île abrite une grande réserve écologique reconnue par l’Unesco depuis 1977 et fait partie de l’archipel Juan Fernandez. Pour augmenter le nombre de volontaires et prêter main-forte aux communautés locales qui œuvrent pour préserver ce patrimoine naturel, la marque chinoise d’équipements hi-tech Lenovo lance le projet « Work for Humankind », en partenariat avec l’ONG Island Conservation.

Prendre part à une « expérience unique »

Le principe ? Installer un centre technologique sur l’île (postes de travail, réseau haut débit) dans le but d’attirer les télétravailleurs désireux de changer de cadre de vie et de s’engager dans une cause environnementale.

« Cela permettra à des volontaires du monde entier de prendre part à une expérience unique : contribuer à des projets de préservation de la biodiversité sur l’île tout en continuant d’exercer leur activité professionnelle depuis cette destination isolée, au large du Chili. Il s’agit de soutenir la communauté locale dans la construction d’un avenir durable pour l’île », expliquent les organisateurs du projet dans un communiqué. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page